Labs

1Vélib, 4 serveurs1Vélib, 4 serveurs

Avec le retour des beaux jours vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous prendre un abonnement Vélib, il est temps de prendre le vélo par les cornes!

Je ne m’attarderais pas sur les nombreux bénéfices qu’apporte la pratique régulière de la bicyclette.
Non, comme vous êtes des putain de geeks, comme moi, je vais utiliser un argument qui ne devrait pas vous laisser de marbre ( ou alors vous n’êtes pas des vrai putain de geeks ).
En prenant ton Vélib tous les jours (ouais je te tutoie parce que là tu vois, je parle a ton cœur) tu peut te payer (au moins) 4 serveurs ! Il ne s’agit pas d’une offre promotionnelle de la ville de Paris, mais bien d’un simple calcul : avec l’économie effectuée sur les tickets de métro ou la carte orange on peut se payer l’équivalent de 4 serveurs virtuels ( comme chez Gandi par exemple ).

Alors les geeks, tous a vélo! Ne serais ce que pour lancer une boucle vertueuse, plus il y aura de vélos en circulation, plus ce sera une gène pour les automobilistes, et plus ça leur donnera envie de laisser tomber la voiture.

La semaine prochaine je vous expliquerais comment vous payer un Data Center en arrêtant de fumer.


4 Responses to “1Vélib, 4 serveurs1Vélib, 4 serveurs

  1. charles says:

    ouais et vous avez une chance sur deux d’avoir un traumatisme cranien si vous avez un accident… Super l’economie en ce cas. Et arretons l’hypocrise le housing c’est inabordable pour un particulier. 🙂

  2. Mère Teresa says:

    Et s’il pleut ?

  3. Tex says:

    … maintenant je comprend pourquoi on en est arrivé a ces pics de polution 😉

Leave a Reply