Labs

Test du Clavier InfraRouge PalmOneTest du Clavier InfraRouge PalmOne

Graffiti 1, 2 et autres Décuma c’est bien quand on se limite à une utilisation succincte de l’écriture sur son PDA, mais si on désire s’attaquer à quelque chose d’un peu plus consistant, tel que l’écriture de longs mails ou d’articles de tests pendant ses déplacements, on se retrouve vite largué.
Etant moi-même sur le départ pour quelques jours de repos bien mérités, et ayant l’intention de doter mon TH55 d’un clavier pour la rédaction de mes mails estivants, je me suis mis en quête d’un clavier compatible avec ce dernier, après avoir parcouru quelques forums mon choix s’est porté sur le clavier infrarouge de PalmOne.
Pourquoi un clavier infrarouge ? Tout simplement pour pouvoir garder la possibilité de recharger mon Clié pendant la rédaction et accessoirement pour l’absence de fil qui s’emmêle dans le sac de voyage.

Description

Fermé, le design est classique et compact, à l’avant la désignation « Clavier sans fil » fait sourire, à l’arrière une trappe donne accès aux deux piles LR6.
On remarque plusieurs bandes de caoutchouc qui permettront d’avoir une position confortable et stable lors de l’utilisation.

Ouvert, on constate un clavier AZERTY de bonne taille, les touches sont proches de celles d’un clavier d’ordinateur portable grâce à l’absence de la 5eme rangée de touches numériques qui a été reportée sur la 4eme rangée par l’entremise d’une touche de fonction.
Sur le coté droit, des trous ronds qui permettent de « planter » un stylet pour l’avoir a porté de main.
Un petit bras articulé permet de positionner efficacement la diode IR selon le modèle de PDA et la position adoptée : l’emplacement prévu pour la machine permet un positionnement paysage pour les petits veinards possesseurs de TT3.
Installation

L’installation est simple, un petit .prc a copier sur le PDA, un petit soft reset et votre machine est prete a l’utilisation, quelques paramètres sont modifiables dans l’application installée : vitesse de frappe, technique de détection du clavier, son des touches…

Compatibilité

Tous les vendeurs que j’ai pu voir m’ont affirmé que ce clavier ne fonctionnerait pas avec mon Clié, il est donc grand temps de rétablir la vérité : le Clavier IR PalmOne fonctionne parfaitement avec le TH55 de Sony.
J’ai pu également faire le test avec un Clié T675c et constater que cela fonctionnait également.
Donc si l’on combine les informations de PalmOne et mes constatations, le Clavier IR PalmOne fonctionne avec tous les PDA PalmOS équipés d’un port infrarouge et ce a partir de la version 4 de l’OS.

Utilisation

Que du bonheur, les touches sont souples et s’enfoncent distinctement, la frappe est agréable et efficace, l’espace entre les touches est confortable et le clavier bénéficie d’une stabilité a toutes épreuves grâce à ses bandes de caoutchouc.
Les combinaisons qui permettent de palier a l’absence de toutes les touches d’un clavier conventionnel sont simples et rapides a maîtriser grâce a l’utilisation de 2 touches de fonctions colorées.
Divers raccourcis permettent aussi de manipuler la plupart des touches virtuelles de fonctions PalmOS, il est même possible, avec 2 touches, de faire basculer le mode portrait en mode paysage sur les TT3.
L’application de configuration vous permettra également de paramétrer des raccourcis personnels.

Autonomie

Après plus d’un mois d’utilisation, les piles tiennent toujours le coup, rappelons tout de même que l’utilisation du port infrarouge sur votre PDA se ferra au détriment de son autonomie propre, un moindre soucis puisque le connecteur universel reste libre et qu’il est donc possible de brancher la machine au secteur.
A noter que le clavier sembler se mettre hors tension lorsqu’on le plie, une information capitale qui n’est pas précisée dans le manuel.

Comparatif taille
Clavier IR – Vs – TH55


Conclusion

Un très bon clavier qui deviendra vite indispensable, avec lui la consultation des mails en vacances n’est plus une corvée, on en redemande presque.
Grâce à sa taille réduite il trouvera sa place dans n’importe quel sac, même le plus petit, en ce qui me concerne il ne quitte plus ma sacoche.


Leave a Reply